Les langues en CPGE

L'enseignement de l'italien

Par SERGE PIQUE, publié le mercredi 17 janvier 2018 13:12 - Mis à jour le vendredi 19 janvier 2018 11:23

L’italien en prépa au lycée Ampère :

 

Le cours de langue italienne est organisé progressivement, sur deux ans, autour de manuels spécifiquement conçus en vue des concours (un manuel de langue/grammaire, un de civilisation, un de lexique et deux de traduction). En première année comme en deuxième année, vous aurez trois heures de cours (un bloc de deux heures réservé à la civilisation et un bloc d’une heure au travail sur la langue et la traduction).

 

En première année, il s’agit de construire les savoirs qui permettront une pleine compréhension de l’Italie d’aujourd’hui en deuxième année ; c’est pour cela que le manuel de civilisation de première année retrace l’histoire italienne de l’Unité à nos jours. C’est l’occasion de découvrir ou de redécouvrir les grands axes de son histoire riche et parfois tourmentée. En cours, ce manuel sera illustré par des documents d’accompagnement variés : oeuvres d’art, discours politiques, films, documentaires, conférences, articles de presse.

En langue, le cours prévoit une reprise totale des fondamentaux avant d’approfondir vos connaissances : cela permet aux étudiants les plus à l’aise de se rassurer et aux plus fragiles de revoir progressivement leurs bases.

L’exercice de traduction est l’occasion de réinvestir les connaissances de grammaire et de langue italienne vues en cours (pour le thème) et de consolider et d’approfondir votre niveau de langue française (pour la version).

 

En deuxième année, nous travaillons sur des problématiques contemporaines que le travail historique fait en première année permet de contextualiser. Voici quelques exemples de thèmes abordés en deuxième année :

  • Les relations entre Eglise et société italienne ;
  • L’actualité politique ;
  • Les jeunes en Italie ;
  • Les femmes en Italie ;
  • Les relations intergénérationnelles et la famille ;
  • Le tourisme ;
  • L’économie italienne ;
  • Les questions migratoires ;
  • Le système scolaire ;
  • La mafia et l’antimafia ;
  • La question énergétique ;
  • Les problèmes du Sud et l’écart Nord-Sud ;
  • Les risques naturels;
  • Les mouvements populistes;
  • Etc.

 

En deuxième année , le cours s’adapte à l’actualité et insiste plus ou moins sur tel ou tel thème au besoin…

 

À côté des cours, vous pourrez aussi bénéficier d’heures de “colle” qui vous entraîneront aux épreuves orales des concours en vous permettant d’approfondir votre expression orale.

 

Au terme de ces deux années, vous ressortirez avec la capacité d’échanger sur de nombreux sujets de l’Italie d’aujourd’hui avec un point de vue nuancé et fin, loin des clichés et des idées reçues sur ce beau pays. L’objectif est de vous construire un niveau de langue et une culture générale riches qui pourront vous permettre d’envisager sereinement des stages, un semestre d’étude ou un travail en Italie.