Le banquier anarchiste (1922) - une présentation

Catégorie : Les fondements de l'économie et de la sociologie

Le compte-rendu a été rédigé par Lucie Agnellet

BFM TV - Business — La librairie de l’éco — Emmanuel Lechypre & Stéphaine Collot — 1e février 2017

Fernando Pessoa (penseur et écrivain portugais (1888-1935) rédige ce livre dont le titre est étonnant.

  • Anarchie et finance peut paraître contradictoire à première vue !
  • Anarchie : revolte contre les conventions, le pouvoir de l’argent.
  • Quête de la liberté : on se bat alors contre le pouvoir de l’argent. Puis, une fois cette bataille gagné, une autre sorte de pouvoir, de dictature est mis en place par le chef : Conclusion : pour être libre, il faut être riche, pour ne plus avoir le souci de l’argent. Etre anarchiste : c’est un luxe, un problème de riche.

Il s'agit pour Pessoa de conduire tout à la fois la critique d’un capitalisme sauvage et celle de la révolution marxiste, qui tous deux mènent à une impasse. 

Modifier le commentaire 

par INES CUSSET le 11 mars 2017 à 16:20

haut de page